L'histoire

 

J’ai commencé à m’intéresser à la musique dès l’âge de 13-14 ans, la préadolescence quoi… Je n’avais pas vraiment de style propre, j’écoutais les morceaux qui passaient à la radio… Mais un jour, mon oncle m’a fait écouter un morceaux de hard, « Enter Sandman » d’un célèbre groupe de rock des années 80, Metallica. C’est là que tout à commencé…

J’avais une petite gratte sèche que mon arrière grand-mère m’avait achetée pour mon noël 1998, j’avais 4 ans, autant dire que je ne savais pas bien m’en servir, enfin, je jouais avec au sens propre du terme… avec des playmobils, bref.

 

Juillet 2008, c’est là que je prenais en main ma première vraie guitare… Une guitare sèche Polverini qui était posée dans un coin d’une chambre chez ma grand-mère maternelle. Les cordes étaient très abimées par les années et par la corrosion qui les rongeaient peu à peu. Un ami m’avait appris à lire les tablatures auparavant, puis j’ai continué seul l’apprentissage, avec mon premier morceau « Come As You Are » de Nirvana, ces quelques notes apprises en une journée. Oui, quand on commence, on peut trouver le temps long !

 

Pour en revenir à Metallica, ces quatres mecs sont vite devenus les meilleurs à mes yeux, les dieux du rock ! J’étais en admiration devant les riffs qu’ils arrivaient à te balancer sur une seule chanson ! Leur attitude scénique était hors du commun, ils dégageaient un certain charisme avec de la simplicité, jeans, baskets… Des mecs comme les autres, mais avec des titres qui claquent !

 

J’ai décidé d’apprendre à ce moment là certaines de leurs chansons à la guitare. Oui mais jusque là, j’avais une guitare sèche, difficile donc. Qu’importe ! J’ai appris « Seek and Destroy », « Master of Puppets » et d’autres…  Ca sonnait étrangement …

 

Ce n'était plus possible, j’ai donc demandé une guitare électrique à mes parents. J’ai fouillé les sites de musique de fond en comble pour trouver la gratte du siècle à mes yeux… la BC Rich Warlock Bronze Edition 2005 ! Un superbe modèle ! Un corps de chauve-souris, un manche à ralonge de 24 cases, une tête Destroyer, mécaniques à bain d’huile… une merveille ! Dès que je l’ai eu entre les mains, je me suis empressé de rajouter la sangle adéquat ! Une lanière en cuir avec des clous de partout ! Ca claquait !

 

Ma première guitare électrique, la BC-Rich Warlock Bronze Edition 2005

 

J’ai donc continué mon apprentissage seul, avec des bons morceaux de hard ! Ensuite, j’ai monté en 2009 mon premier groupe de métal avec une amie chanteuse. Je vous passerai les détails de cette aventure rocambolesque haute en couleurs mais surtout en déceptions après nombreux changements de membres. Ceci dit, malgré certaines mauvaises choses, on a quand même passé des bons moments, je crois…

Nous avions même été interviewé par Magic Fire Webzine, un site regroupant de nombreux groupes de rock… Enfin,

L’aventure métalleuse s’est terminée en février 2011, deux ans de musique prenaient fin…

 

J’étais musicalement à nouveau seul. La composition de mes premières chansons solo, en tant que guitariste chanteur voyaient le jour avec « Even If I Am » et « Deux Trois P’tits Mots », des chansons plus calmes destinées à la variété, mais jouées sur une guitare de hard-rock, logique !

 

Un peu plus tard, en mars 2011, je rencontrais celui qui serait mon futur partenaire de guitare ! Avec lui on a su vite composer beaucoup de chansons, bien que l’on n’ai garder que quelques unes du tas ! 

 

Entre temps, j’ai assisté au concert de Murray Head le 26 mars 2011 aux Clayes-Sous-Bois… Un concert de 3h30… Je ne savais même pas que c’était possible pour un homme d’assurer un tel spectacle ! Et on peut dire que c’est lui, avec des super titres tels que « Say Ain’t So Joe » ou « Never Even Though » qui m’a donné encore plus envie de continuer dans ma nouvelle voie musicale qu’était le folk/blues !

 

Mes parents m’ont achetés à ce moment là ma première vraie guitare folk électro-acoustique, une belle Epiphone au son chaleureux, avec un corps plus gros que le miens dirai-je…

 

Le 21 mai 2011, premier concert pour ma pomme ! Quatre chansons en LIVE (ça ne rigole plus !) devant une bonne petite cinquantaine de personnes. C’était bien ma veine, moi qui ne supporte pas la chaleur, il faisait une température pas possible ! C’est peut être stupide, mais vous ne pouvez pas vous douter du trac que l’on peut avoir quand on n’ai jamais monté sur les planches… C’est comme si on vous broyait les trippes de façon longue et douloureuse avec des battes de baseball… bon d’accord, j’extrapole un peu… Ceci-dit, cette angoisse est restée présente jusqu’au moment de monter sur scène. Une fois que j’avais le pied sur la première marche, le stress s’est évacué d’un coup !Encore aujourd’hui je me pose la question, « qu’est-ce qu’il peut se passer dans la tête de quelqu’un pour qu’un sentiment ou une sensation se dissipe en une fraction de seconde? » …Vous me trouvez compliqué ? Je sais… 

 

Live @ Clayes-Sous-Bois Scène Ouverte - 21.05.2011

 

Le petit show s’est terminé, et certaines personnes du public se sont même levées de leur chaise pour nous applaudir, des gens qu’on ne connaissait pas… ça fait plaisir ! 

 

Quelques jours plus tard, on s’est revu, mon partenaire et moi pour reparler du concert mais aussi pour évoquer le prochain projet, soit la finalisation de la composition de l’album ! A force de répétitions, nous avons réussi à mettre sur pieds la maquette de notre premier album ! Celui-ci s’intitulerai « Deux Trois P’tits Mots » en rapport avec ma première chanson.

 

Quelques semaines plus tard, j’ai décidé d’investir dans une troisième guitare, une autre électrique que j’ai acheté au guitariste d’Inepsys, un groupe de métal progressif qui venait de sortir son premier album. Une Cort Vx-4x, format Explorer montée micros EMG-HZ passifs ! Une belle petite tuerie, car même si je faisais un autre style, j’avais envie de continuer le hard-rock pour mon petit plaisir personnel.

 

Nous sommes rentrés ensemble en studio courant octobre 2011, pour enregistrer douze titres, mais question d’organisation nous avons seulement pu en enregistrer huit. La fin d’année 2011 a été un peu ennuyeuse, pas vraiment d’activité à vrai dire...

 

Début 2012 nous avons reçu une bonne nouvelle ! On nous a proposé un concert associatif sur Versailles, dans une grande salle d’environ un peu plus de 200 personnes… Hey ! On à dit oui ! Plutôt deux fois qu’une !!

 

Nous avons pour le coup décidé de recruter un batteur, Jérémy et deux choristes, Manon et Céline, deux super amies !Nous avons donc répété comme il le fallait pour pouvoir assurer le spectacle comme il se le devait…

 

Le 7 avril 2012, je suis monté sur scène avec au final une appréhension moindre mais une appréhension quand même !! Nous avions 45 minutes à nous pour présenter l’album. Dix chansons ont été jouées, car pas assez de temps pour les 2 dernières… Ce fut une sacrée expérience que de chanter devant tant de monde ! Disons que ce spectacle nous a permis de nous rapprocher un peu plus les uns des autres… enfin c’est-ce que je croyais …

 

Live @ Porchefontaine - 07.04.2012

 

Mai 2012, j’ai décidé de me passer de mon partenaire guitaristique pour des raisons qui nous concernaient les filles et moi-même. Grosse période de doute à ce moment là, mais je me suis vite, très vite repris! Car un autre concert était prévu pour le mois de mai du côté de Bourges. C’était un concert pour une fête familiale mais un petit show tout de même, avec de la préparation. 

 

Début de l'aventure en solo

 

J’étais parti pour y aller tout seul, mais j’ai eu envie de demander à Manon, l’une des deux choristes de venir avec moi ! Elle à répondu oui tout de suite ! C’est sympa de temps en temps d’avoir des personnes sur qui compter…

 

Mais parallèlement se déroulait le début du projet d’enregistrement de mon album solo par Adrien Kaiser (un ami rencontré sur un forum de musiciens) « All These Things », composé exclusivement de mes propres chansons !

 

Le 6 mai 2012, première séance d’enregistrement guitare. Alors, on dira ce qu’on voudra, mais la différence entre un studio X et un studio avec du matos de professionnels, ça change la donne. J’arrive avec ma guitare, je m’assieds sur le canapé du studio… Adrien me place 3 micros autour de moi… « Oh c’est quoi ça ? JE SUIS TOUT SEUL !! » ! Puis des heures à recommencer certains passages… c’était pas facile ! Enfin… après deux ou trois séances la guitare était enregistrée, une bonne fois pour toute !

 

Studio d'enregistrement, les premiers pas ...

 

Le 27 mai 2012, concert dans une salle d’une soixantaine de personnes ! J’ai passé à ce moment là un moment extraordinaire ! Manon et moi avions réussi a faire accrocher le public au point qu’ils viennent tous un par un nous rencontrer à la fin ! C’était vraiment génial ! J’ai tout de suite su qu’on passerait un bon moment dès la première chanson « Furthermore », quand tout le monde frappait dans les mains en rythme avec ma guitare !

 
Live @ Le Noyer - 27.05.2012
 

Nous sommes rentrés épuisés le lendemain sur Paris… nous n’avions pas beaucoup dormis et la route nous à carrément détruit ! Même si ce n’était que 250 bornes… Petites natures ??? Noooon !

 

Début juin, nous avons repris les séances studio, pour la voix cette fois-ci ! Après avoir enregistré la voix « Témoin », Adrien a pu recaler le tempo de toutes les chansons… oui parce que pour cela aussi je ne fais pas comme les autres… une chanson normale, ça comprend entre 4 et 10 changements de tempo maximum et pour le coup, j’en avais plus d’une vingtaine ! 

 

Après avoir empêché Adrien de ne pas détruire sa console de mixage (non, sans rire, il a été super, je lui ai donné un travail monstre à faire et il s’en ai occupé très rapidement), j’ai enregistré la voix définitive sur 3 séances réparties sur une semaine, soit environ 24 heures de travail… Mais des super pauses déjeuner nous faisaient des bonnes coupures (je ne comprends toujours pas comment Adrien fait pour manger une salade de pates, mais ça… ça reste entre nous !).

 

Durant ces trois sessions, nous avons également enregistré les voix des filles avec des « ouuuuh », des « aaaah », des chœurs … des doublings… L’avantage du studio, c’est qu’on apprend la patience et surtout l’œil et l’oreille critique !

 

Malheureusement, des petits pépins ont eu lieu, des ennuis logistiques on va dire... sans rentrer dans les détails,

l'enregistrement de l'album à été suspendu à partir de la fin de l'été 2012.

 

Depuis tout ce temps, j'ai composé de nouvelles chansons, avec de nouvelles mélodies et des textes inédits !

 

Plus tard, le jeudi 14 mars 2013, j'ai participé à un casting avec Renaud Hantson, chanteur des SATAN JOKERS. Ce fut un honneur de présenter mon projet à cet homme d'expérience qui est bien implanté dans le milieu !

 

Quelques temps plus tard, j'ai eu l'envie de remonter sur les planches. Et en passant un jour devant un restaurant à Montigny-Le-Bretonneux, j'ai vu qu'ils y faisaient des concerts, je n'ai pas hésité une seconde !

 

Après discution, une date a été fixée ...

 

Samedi 22 juin 2013 - Live @ Garden Ice Café 

 

Ce jour là, je me suis levé tôt, vers 9h00 à peu près, juste le temps de se réveiller avec un café et un petit dej' rapide. On a commencé à préparer le matériel à embarquer en déménageant tout ça de la salle de répétition au garage...

 

10h30 : Chargement des voitures, à bloc !! La Peugeot 407 était blindée de matériel, dont deux de mes guitares, tous les amplis et les divers accessoires. La Peugeot 406 d'Adrien transportait la batterie complète... Et quelle batterie !! J'ai embarqué, pour ma part, dans mon Opel Tigra, les 4 enceintes ainsi que les stands de fixation de ces dernières.

 

Pause dej' vers 12h30.

 

14h00 : Arrivée sur les lieux, on a du attendre la sortie des derniers clients. Manon nous a rejoint 20 minutes plus tard.

 

Les convoyeurs de l'extrême ... 22.06.2013
 
 

15h00 : Déchargement du matériel. C'était Rock'n'Roll ! Je me suis battu avec le chariot roulant d'Adrien qui ne sait pas ce qu'aller droit signifie... On commençait tout juste à monter le matériel une demi heure plus tard...

 

17h30 : Début des balances. On a débuté par le son de ma guitare électrique Epiphone Cherry, sur un ampli Vox. Ensuite on à réglé mon autre Epiphone électro-acoustique, sur un ampli Ibanez. Avec celle-ci, j'aurai du jouer avec un système sans fil, mais le sort en a décidé autrement car l'émetteur a lâché lors de l'essai des balances. Tant pis, alternative Jack ! Une fois les deux guitares prêtes, on a balancé les voix... Quelques temps plus tard, la salle était "ready" à accueillir le public !

 

Je me suis éclipsé de la salle vers 18h45, le temps pour moi d'aller prendre une petite douche. Quand je suis revenu au Garden Ice Café vers 20h30, une bonne grosse partie du public était déjà là ! On a donc pris trois quarts d'heurepour dîner ensemble, Manon, Adrien et moi-même.

 

21h30 : On monte sur scène ! On a joué un total de 18 chansons sur 2 heures, dont voici la Set List...

 

1.   Furthermore

2.   The Elevator

3.   Just a Day

4.   Need of Fire

5.   Montre Toi

6.   I Hold It Too

7.   Trust Me

8.   Texas Girl

9.   Mon Olympe

10. Rejected

11. A Nous

12. The Swan

13. Justice

14. Quoiqu'il Arrive

15. The Next Door

16. The Disaster

17. Prévois ce que tu Seras

18. Cause of You

 
Live 22.06.2013 @ Garden Ice Café
 

Le public était formidable et reprenait avec nous les paroles !

 

C'est vraiment plaisant d'entendre ses propres textes chantés par toutes ces personnes ! On s'est amusé à les faire crier, frapper des mains... C'était génial ! Ils nous ont même rappelés à la fin !

 

On tape la pose pour plusieurs photographes

 

23h30 : On termine le concert sur les rotules !! C'était dingue de voir tout ce temps de préparation, ces 15 heures de répétition en studio, partir au final le temps d'une soirée... C'est seulement à 1h00 du matin que nous sommes arrivés chez nous, fatigués, mais des étoiles dans les yeux !

 

Le 9 juillet 2013, nous avons décidé de créer un site internet, http://romain-officiel.webnode.fr.

Ce site permet aux internautes de suivre mes actualités en même temps que sur Facebook ou encore Twitter.

 

Le "site officiel"

 

Après un bel été passé, la rentrée en septembre s'est faite par une interview de RadioClick le 13 du mois.
Diffusée le soir de 21h à 22h, j'étais en compagnie de deux super chroniqueurs, Guillaume et Florian, avec qui j'ai vraiment passé un super moment à exposer mon projet et discuter de plein d'autres sujets différents.

Le lendemain, le 14 septembre, je devais participer à une scène ouverte, un passage de 20 minutes sur la même scène qui fut ma première le 21.05.2011... Cette dernière a été annulée pour la seconde fois consécutive à cause de la pluie. Dans ces cas là, il est vraiment préférable d'éviter de jouer en plein air !

 

Mais heureusement, quelques temps plus tard, je reçois un SMS... "Félicitation, votre groupe est sélectionné pour participer aux Scènes Ouvertes de la ville le 19 octobre", soit un mois plus tard.

Trois groupes, dont ma formation, allaient jouer un set de 30 minutes ce soir là. Notre position ? Les premiers à passer !

Le jour J, nous nous sommes présentés aux balances à 17h ... Les réglages au point en moins d'une demi heure.

17h - Balance de la formation

20h30, le speaker nous annonçait... Adrien monte sur scène en premier, suivi de Manon. J'ai attendu quelques secondes, puis j'ai monté les marches, enfilé ma guitare et plissé les yeux sous ces spots éblouissants !

Nous avons joué 6 titres, dont "Furthermore", "Just A Day", "Montre Toi", "We'll Be Again", "A Nous" (interprétée sur scène sans aucune préparation, décidée deux heures avant) ainsi que "Cause Of You"...

Live @ Les Clayes-Sous-Bois "Espace Philippe Noiret" - 19.10.2013

 

Nous terminons le concert sous les lumières rouges de notre dernière chanson... 

 

Live @ Les Clayes-Sous-Bois "Espace Philippe Noiret" - 19.10.2013

 

Nous garderons un bon souvenir de ce moment, notamment avec la rencontre de "Werner", le leader d'une formation de 6 musiciens.

 

Quelques temps plus tard, je fais la connaissance de Patrick LAMY, un photographe ayant son propre studio. Nous nous sommes donné d'ailleurs rendez-vous au Garden Ice Café afin de planifier une séance.

Le 21 décembre 2013, je me suis rendu chez lui. J'ai apprécié travailler avec lui car il nous met à l'aise pour cet exercice de pose qui reste néamoins difficile.

 

Photoshoot du 21 décembre 2013

 

Après une fin d'année un peu difficile, un ultime retard de studio reconduit le projet à février 2014.

 

Le dimanche 2 février 2014, enfin l'entrée en studio et l'innauguration de ce dernier !

Nous avons décidé de tourner un Making Of durant chaque session afin de montrer le ALLTHESETHINGSPROJECT "from the inside".

 

Première séance, j'arrive pour 15h au studio d'Adrien.

Après plus d'un an et demi sans avoir enregistré quoique ce soit, dur dur de reprendre le rythme.

On a commencé par mettre en boite les guitares de "Croire & Tenir", "Nothing's Gonna Say", "Trust Me" et "Montre Toi".

La séance s'est terminée vers 18h30.

 

Le lendemain, le lundi 3 février, seconde séance. J'arrive aux environs de 14h30 au studio.

On continu d'enregistrer les guitares. "We'll Be Again", "Cause of You", "Mon Olympe" et "Furthermore".

Deux jours, et déjà 8 grattes en boite !

 

Adrien et Romain, fin de la seconde journée d'enregistrement.

 

La semaine d'après, 3ème séance, le dimanche 9 février. Arrivée au QG vers 14h.

Adrien a eu le temps de recaler les 8 morceaux de guitare durant la semaine.

 

Cette fois-ci, on enregistre la voix lead sur "Cause of You", "We'll Be Again", "Montre Toi" et "Furthermore".

 

Le lendemain, le lundi 10 février, on continu sur la lancée... malgré quelques contretemps.

Arrivée le matin vers 10h30, ré-enregistrement de la guitare pour les titres "Trust Me" et "Nothing's Gonna Say.

Pause déj' vers 12h15, besoin d'un break, et d'un Big Mac... Direction le centre commercial de Parly 2.

Reprise vers 13h45 et enregistrement de la nouvelle voix lead pour "Cause of You" et "Montre Toi". Les enregistrements de la veille ne nous satisfaisaient pas. Ensuite, mise en boite de la voix lead pour "Croire & Tenir" et "Mon Olympe".

Fin de journée vers 17h, on a bien bossé !!

 

Romain en studio

 

Le dimanche 16 février, retour au studio avec mon père et Maïlys, ma photographe live.

On est venu enregistrer les voix lead de "Nothing's Gonna Say" et "Trust Me". J'étais fatigué et je n'ai pas été convaincu de ce que j'avais produit sur le second titre. Fin de journée vers 18h.

Une partie de la RTeam, de gauche à droite "Didier" - "Adrien" - "Maïlys"

Le lendemain, le lundi 17, je suis revenu le matin vers 10h30 afin de  recommencer la voix de "Trust Me", mais également pour enregistrer les 5 dernières guitares de l'album.

"I Hold It Too", "Rejected", "Texas Girl", "Quoiqu'il Arrive" et "Just a Day" on été mises en boîte.

On a vraiment bien travaillé ce jour-là car ce n'était pas facile de caler tout ça en si peu de temps...

Le vendredi 21 février après-midi, je me suis pointé au QG pour les voix de "I Hold It Too", "Quoiqu'il Arrive" et "Just a Day". J'étais un peu fatigué après une semaine d'exams blancs, mais c'est bien passé tout de même !

Le dimanche 23 février, je suis revenu en compagnie de ma mère afin de terminer les voix leads sur les deux derniers titres de l'album, "Rejected" et "Texas Girl". Ce n'étais pas évident... Qualifiés de "deux Himalaya" par Adrien lui-même... J'ai tout de même réussi à me mettre en condition afin d'enregistrer très convenablement ces deux chansons.

Adrien, à partir de là, c'est à toi de jouer pour les recalages et les comps #jargontechnique

Quelques temps avant, j'ai contacté "Nalya", une jeune chanteuse s'étant fait financer son premier album "Miss Miles" sur le site de production en ligne "MyMajorCompany". Nous avons décider ensemble d'essayer de collaborer sur une de mes compositions en duo, titre qui ne sera pas dévoiler bien évidemment...

Nous nous sommes donc donné rendez-vous sur Versailles le dimanche 16 mars 2014 afin de parler un peu des conditions et des séances de travail à prévoir ensemble. Un très beau soleil ce jour-là.

Nalya et Romain à la Pièce d'eau des Suisses à Versailles #sunnyday

Manon, ne faisant plus partie de l'équipe, j'ai du chercher sur des forums une nouvelle choriste. J'ai eu de la chance puisque j'ai eu une réponse rapidement à un email envoyé.

Xuân s'est proposée de faire un essai voix avec moi sur deux de mes compositions, "We'll Be Again" et "Quoiqu'il Arrive".

Le jeudi 6 mars 2014, nous nous retrouvions aux studios de "LA BATTERIE" à Guyancourt. Après deux heures, le test s'est avéré concluant. Xuân faisait désormais partie de la RTeam.

Xuân et Romain aux studios de "LA BATTERIE" à Guyancourt

Quelques jours après, le samedi 29 mars, second photoshoot  en studio avec Patrick pour les essais de la pochette de l'album "All These Things"

La même ambiance détendue et quelques résultats tout de même assez sympas !

 

Photoshoot du 29 mars 2014

Quelques semaines plus tard, Xuân et moi-même démarchions quelques cafés-concerts afin de nous produire. Nous avons contacté le Capitaine de la péniche du Boucanier à Poissy. Ce dernier nous a invité à faire la première partie d'un groupe local le mercredi suivant. Sans grosse préparation, nous avons de suite accepté. Nous étions donc programmés le 30 avril à 22h00 pour jouer 3 titres...

 

Etant pris de court, nous n'avons pas pu faire venir du monde, mais la salle était comble. Une bonne centaine de personnes attendaient le début de la soirée.

 

On est monté sur la scène. Let's Rock !

1. FURTHERMORE

2. MONTRE TOI

3. WE'LL BE AGAIN

 

Le public avait l'air de bien accrocher... il était en rythme, il nous soutenait alors qu'il ne nous connaissait ni d'Eve ni d'Adam.

On a pu jouer une belle demi-heure avec deux autres chansons...

4. QUOIQU'IL ARRIVE

5. JUST A DAY

 

Une super ambiance, un excellent moment et un grand merci à l'équipe du Boucanier qui nous on permis de nous faire connaitre un peu plus avec un "Selfie" ... mémorable !

 

 

Live sur la Péniche du Boucanier à Poissy le 30 avril 2014

 

Pendant ce temps là, Adrien continuait à travailler sur l'album. Il venait, au moment du dernier concert, de terminer les edits de drums (on parle balance des termes techniques anglais uniquement pour se la faire péter...), en clair, les pistes batteries recalées.

Il allait attaquer la suite, le moment des basses est arrivé.

 

Pendant ce temps, j'ai reçu une réponse de La Batterie de Guyancourt nous annonçant la retenue de notre candidature pour la fête de la musique, le 21 juin 2014. Notre passage d'une demi-heure est annoncé de 19h30 à 20h00.

 

Un mois s'est écoulé, avec quelques répétitions bien chargées... Nous nous sommes convenablement préparé pour la fête de la musique.

 

Le samedi 21 juin 2014 fut un jour particulièrement ensoleillé et... chaud !

On arrive sur les lieux et on découvre une belle scène, très bien équipée avec du monde devant. Je ne peux pas vous donner un nombre exact, mais il est certain qu'on avait un certain nombre de regards braqués sur nous !

 

L'état d'esprit du groupe à toujours été "no stress". On y va !!!

La formation de gauche à droite: "Xuân", "Romain", "Adrien"

 

C'est parti pour une demi-heure de set avec dans l'ordre

 

1. FURTHERMORE

2. CROIRE & TENIR

3. QUOIQU'IL ARRIVE

4. MONTRE TOI

5. WE'LL BE AGAIN

6. CAUSE OF YOU

 

Live @ La Batterie de Guyancourt le 21 juin 2014

 

On s'est vraiment éclaté ce jour-là. Bien que le public soit un peu sous le coup de la chaleur au début, on a réussi une fois de plus à leur faire perdre leurs mains sur les titres à forte rythmique. Et ça... on LIKE !

 

L'été est passé tranquillement, sans pression de mon côté... Mais de celui d'Adrien, c'était une autre histoire.

Il continuait les arrangements des titres de l'album, il a réussit à terminer 5 d'entre eux entre début juillet et début septembre.

 

Plus de deux mois se sont écoulés et nous avions envie de nous remettre au travail scénique ! Il fallait à tout prix qu'on trouve un bassiste depuis le temps qu'on en avait besoin... 

 

C'est alors qu'Adrien à demandé à l'un de ses contacts s'il désirait faire un essai avec nous. 

 

On s'est donc donné rendez-vous (dans dix ans?) place du Maréchal Juin à Paris (17ème) au Royal Peireire, un restaurant bien sympathique, afin de se rencontrer et de présenter le projet autour d'un verre.

J'ai rencontré ce samedi 13 septembre un gars très sympa, Alexandre, avec la même mentalité que nous, la même envie de s'éclater sans se prendre la tête... un grand homme... d'1m95. Je vous laisse imaginer ma tête du haut de mon 1m74... failli avoir un torticoli moi... bref.

 

On a fixé une répétition de callage le samedi 20 septembre aux studios de La Batterie à Guyancourt.

 

Après une heure et 3 morceaux maitrisés, on a pu dire qu'un nouveau faisait partie de la bande.

 

La formation de gauche à droite: "Adrien", "Alexandre","Romain"

 

On a fait plusieurs répétitions, l'ambiance était vraiment cool et détendue, mais pour autant, très studieuse.

 

Un peu plus tard dans l'année, je me présente dans un petit restaurant au dessus de la Place de Clichy à Paris, "Au P'tit Piaf".

La patrone, Julie, a juste été adorable et m'a très vite proposé deux dates que furent le 30 octobre et le 6 novembre 2014. Bon, le restaurant était quand même un peu petit, c'était impossible d'accueillir un groupe complet. J'ai demandé à mon fidèle Adrien de devenir le Kaiser Gratteur à mes côtés. On a pu bien répéter afin d'être à nouveau au point !

 

Arrive ce fameux jeudi 30 octobre. MALADE, et ouai !!!

C'est vraiment la tuile et surtout, une grosse déception personnelle. Mais d'un autre côté, on a aussuré la seconde date, celle du 6 novembre avec une set list très complète destinée à promouvoir l'album. Une très bonne et chaleureuse ambiance !! On a même pu présenter une première du duo avec Nalya, la chanson "TAKE A LOOK AROUND", résultat satisfaisant ! 

 

Live @ Au P'tit Piaf le 6 novembre 2014

 

C'est alors qu'arrive la fin de l'année, peu d'activité. Ce manque de news, à cause des études se prolongera jusqu'en mars. 

 

En février 2015, je suis officiellement membre de la SACEM. Il fallait que je protège mes titres, j'ai donc voulu faire le nécessaire. Ce fut un peu laborieux, mais dans l'ensemble, plutôt rassurant !

 

 

Les études font des dégâts sur les formations... Notre bassiste Alex a décidé, au mois de mars, de quitter l'aventure. Bonne route à lui, qu'il réussisse son parcours scolaire !

 

J'ai également souhaité recruter un batteur, Baptiste, au moins pour palier à l'absence de basse au sein de la formation, mais sans succès. Il aurait vite été débordé entre le projet et son travail. Enfin, c'est quand même devenu un pote !

 

Répétition (vraiment pour le fun) avec Baptiste aux Studios Pulsar de Joinville-Le-Pont

 

Quelques semaines se sont écoulées et un nouveau projet a germé dans ma tête. Pourquoi donc ne pas réaliser un clip pour le lancement d'une chaîne Youtube plus active ?! Et bien on y va pour le titre We'll be Again !

 

Pour cela je me suis entouré des meilleurs, évidemment !

Mon ingénieur du son, Adrien, mon nouveau photographe, Alexis, et Clémence, ma magnifique figurante ! Ce qui est drôle, c'est qu'on a annoncé un délai très court ! Au final, on y sera encore quelques mois plus tard, mais ça c'est une autre histoire !

 

Le but étant de réaliser une vidéo acoustique de qualité et d'y incruster des scènes de fictions tournées tant en intérieur qu'en extérieur histoire d'agrémenter un peu le support. La date de la première séance de tournage a été fixée au 1er mai.

 

Tout s'est très bien déroulé, on a installé le matos (éclairage, supports, micros) et joué les apprentis déménageurs afin de préparer l'espace dédié au tournage de la scène principale de jeu live. On aura eu besoin de 6 prises en tout, dont la dernière sera la bonne !

 

Les premières images étaient dans la boîte d'Alexis et Adrien avait sa bande son à travailler.

 

Tournage de la scène live du clip de We'll be Again le 1er mai 2015

 

Plus tard, nouveau concert de prévu, cette fois-ci à Créteil, le 6 juin 2015, dans le superbe bar à bières, le "Patrick's Bar".

Bon, j'étais tout seul, je vous cache pas que c'était la première fois que je me produisais all alone devant un public... intimiste et pour le coup... intimidant. Mais ce fut très chaleureux et l'ambiance était au rendez-vous.

 

Le patron des lieux a été au top ! Un mec adorable qui n'a pas hésité à me faire confiance et à me demander de jouer pendant 1h45 sans interruption. J'ai donc pu y présenter une certaine partie de mon répertoire de compositions.

 

Live @ Patrick's Bar le 6 juin 2015

 

Juste après je me suis offert la joie des examens de fin d'année ! Mais quelque part, ça vallait quand même le coup puisque j'ai pu décrocher mon BTS. C'est toujours ça de pris hein ?!

 

L'été est arrivé et le projet d'album ALL THESE THINGS prend toujours un peu plus d'envergure avec les arrangements qui arrivent petit à petit...

 

Mois d'août, pendant les grandes vancances, je reçois un appel d'une programmatrice. Elle était intéressée pour que je me produise le 17 septembre à La Cantine de Belleville... À Paris !!

 

J'étais super content parce que l'année n'avait pas été très riche en concerts, comme quoi... 

Sauf que pour cette date, Adrien et moi-même avions été obligés de remonter un groupe... Trouver des musiciens, soit un second guitariste et un bassiste, ce qui fut chose faite.

 

En toute honnêteté, je ne saurais vous dire combien d'heures de répétitions nous avons pu effectuer en l'espace de trois semaines... C'était du jamais vu... J'avais limite l'impression d'habiter aux studios de répétition.

 

La date du 17 septembre est donc arrivée à grands pas, mais quel bonheur.

 

Nous étions 4 artistes à passer ce soir-là. Ma bande et moi avions été sélectionnés pour ouvrir cette soirée musicale.

Une demi-heure nous était accordée et nous nous sommes clairement fait plaisir !

 

1. Croire & Tenir

2. Quoiqu'il Arrive

3. Just a Day

4. Montre Toi

5. Furthermore

6. She Called Me

7. A Kind of Burning

8. We'll be Again

9. Cause of You

 

Une belle scène, des bons musiciens, un super public... Que demander de plus ?

 

On s'est éclaté, et si j'ai un jour l'occasion de retourner jouer dans cette grande cave, ce sera avec plaisir !

 

Live @ La Cantine de Belleville le 17 septembre 2015

 

Juste avant le concert, la fin du tournage des scènes du clip a été prononcée. Nous avions tout ce que nous voulions et le montage pouvait commencer !

 

Le mercredi 14 octobre 2015 sortait notre première réalisation "maison" sur l'un des titres phares de l'album. En plus, il a été apprécié et nous avons reçu un feedback de folie de la part des internautes et de toutes les personnes l'ayant visionné.

Dès la première semaine, les avis tombaient... Génial !

 

Sortie sur Youtube du clip acoustique de We'll be Again le 14.10.2015

(Découvrez le clip : www.youtube.com/watch?v=zHS28zsqhp4)

 

Comme évoqué précédemment, avec Nalya, nous avions un titre à mettre en boîte. Cependant, Nalya a eu la gentillesse de m'inviter sur scène lors de son concert sur la péniche "Antipode" afin de tester le titre en live, qui a eu l'air... de plaire !

 

Romain Swan ft. Nalya : "Take a Look Around" Live @ L'Antipode - 01.12.15

(Extrait vidéo : www.youtube.com/watch?v=bBlzKIDfpXc)

 

Nous nous sommes donc adressé à un studio d'enregistrement parisien répondant au nom de CSB Studio. Adrien étant très occupé sur le projet de l'album, nous avons préféré le délester de cette tâche supplémentaire afin qu'il se concentre sur "All These Things".

 

Le mois de novembre 2015 a entièrement été dédiée à l'enregistrement et à la réalisation du duo "Take a Look Around". J'ai tout d'abord commencé par enregistrer la guitare, poser une voix témoin... Puis s'est ajoutée la batterie, la basse, le piano, le synthé, etc.

 

Enregistrement et arrangements du titre "Take A Look Around" ft. Nalya 

(Découvrez le Making Of du titre : www.youtube.com/watch?v=lqSSd-YFqwA)

 

Il s'agissait d'un réel exercice pour ma part. En effet, j'ai toujours eu l'habitude d'être accompagné par Adrien Kaiser à tout niveau, même à celui des arrangements... Là, il a fallu que je prenne la "direction artistique" de la chanson en matière d'habillage... C'était plutôt cool et je n'ai qu'une envie c'est de recommencer !

 

Nalya et moi étions ravis de la réalisation de ce titre qui sera d'ailleurs diffuser sur plusieurs Webradios dont "LRdR", "RadioBestSounds", "DynaJukeBox", "PepsUpMusic" et d'autres...

 

Photoshoot à La Défense pour le visuel du titre "Take a Look Around" ft. Nalya

 

Lorsqu'il a fallu réaliser le visuel de la chanson, on a mobiliser deux amis photographes qui nous ont pris en photos sous toutes les coutures par un froid de gueux entre les grandes tours de La Défense. Encore un grand moment !

 

Le titre est finalement sorti le 23 décembre 2015 sur toutes les plateformes de téléchargement légal.

 

Visuel du titre "Take a Look Around" ft. Nalya

 

Juste après ça, je me suis fait plaisir en achetant à CSB Studio la guitare dont je suis tombé amoureux le jour même où je l'ai prise entre les mains afin de composer et d'enregistrer les arpèges du titre.

 

Adrien Graf (ingénieur du son de CSB Studio) et moi-même tenant le Saint Graal !

 

L'hiver se termine doucement, puis les beaux jours reviennent. 

 

Pendant qu'Adrien continuait les arrangements sur l'album, j'ai entre temps fais la connaissance d'un pianiste un peu hors normes via un célèbre site de musiciens. Robyn, un brin autodidacte sur les bords, était intéressé pour jouer a mes côtés.

 

En effet, un concert était prévu pour le 25 juin 2016 au Rigoletto dans le 19ème arrondissement de Paris, nous avions donc commencé à nous accorder courant avril. Cela fonctionnait très bien !

 

Pour s'entrainer, nous avions prévu de faire un live sur l'application "Periscope". L'équivalent du concert programmé, mais une semaine avant !

 

C'est dingue comment une certaine présence et la pression qui va avec peut se faire ressentir alors que personne n'est dans la pièce... Mais plusieures dizaines par écrans interposés.

 

Ce soir là, une vidéo pour la chaîne Youtube a également été tournée !

 

Romain Swan accompagné de Robyn G. en direct de Periscope

(Découvrez la session acoustique #1 : www.youtube.com/watch?v=iv2bNNVt6Ts)

 

Quelques semaines sont passées, l'heure du concert approchait.

 

Nous sommes arrivés tôt au Rigoletto puisque notre chère équipe radio LRDR était sur place ! C'était top, un concert dans une belle petite salle avec une super ambiance !

 

Au programme ce soir-là :

 

1. JUST A DAY

2. QUOIQU'IL ARRIVE

3. TEXAS GIRL

4. CROIRE ET TENIR

5. NOTHING'S GONNA SAY

6. WE'LL BE AGAIN

7. CAUSE OF YOU 

 

Robyn G. et Romain Swan sur la scène du Rigoletto Paris le 25 juin 2016

(Extrait vidéo : www.youtube.com/watch?v=2YbyB0brkMg)

 

Le public s'était vraiment  prêté au jeu !

 

Robyn G. et Romain Swan sur la scène du Rigoletto Paris le 25 juin 2016

 

(Extrait vidéo : www.youtube.com/watch?v=2YbyB0brkMg)

 

La soirée n'était pas finie car j'ai eu la belle surprise d'être interviewé juste après dans un bar du 17ème arrondissement de Paris par la radio LRDR (radio qui, je rappelle, me suit de très près depuis la sortie du titre "Take a Look Around" ft. Nalya).

 

L'été approche, plus de dates de prévues... Le retour en studio a été dur ! En effet, après des semaines d'arrangements, il fallait réenregistrer des voix, notamments les doublages et choeurs divers... Cependant tout est toujours très constructif et permet l'affinage de certains titres.

 

Adrien sur la session Protools de "Quoiqu'il Arrive"

 

11 juillet 2016, autre ENORME surprise. Quelques semaines auparavant, j'ai été contacté par le magazine "Symbiose" qui était très intéressé pour travailler avec moi dans le cadre d'une interview complète sur mon projet (double page), mais surtout pour que je fasse la COUVERTURE de leur magazine. Une équipe géniale à l'écoute des jeunes artistes, ça donne ça !

 

Romain Swan en UNE du magazine SYMBIOSE

 

Parallèlement, les visites en studio continuaient, mais il était temps que je partes en vacances après une année difficile.

 

Studio d'Adrien

 

Je dis ça mais, une fois parti en vacances, j'ai du déconnecter quelques heures à peine de la musique...

 

Pour tout vous dire, je suis parti cet été là du côté de Nimes et j'ai eu l'idée de tourner ma première "cover" (reprise). Je n'avais pas d'idée précise du titre, je me disais que j'avais quelques jours pour m'y préparer !

 

Sauf qu'un matin je me suis reveillé avec une image terrible. Cet espèce de cauchemard éveillé, naissant lorsque tu allumes ta TV et que passent en boucle les images horribles d'une Promenade des Anglais ensanglantée. Ce jour-là, j'ai décidé de reprendre "Renegades" du groupe X Ambassadors, un hymne à la liberté.

 

Romain Swan lors du tournage de "Renegades" à Nimes

(Découvrez la vidéo : www.youtube.com/watch?v=39JbZZd4WH0)

 

Après un sublime séjour et une escapade bretonne, je suis retourné en studio pour continuer les enregistrements des Back Vocals.

 

[l’album "ALL THESE THINGS" est toujours en cours d'arrangements, la bio sera tenue à jour]