78actu - Yvelines. Romain Swan a tourné son clip à l'espace Philippe Noiret des Clayes-sous-Bois

Romain Swan, chanteur âgé de 26 ans, habitant des Clayes-sous-Bois (Yvelines) depuis une dizaine d'années, tourne des clips et n'oublie pas sa commune où tout a commencé.



Romain Swan a sorti son single « Au singulier » dont le clip a été tourné à l’espace Philippe Noiret des Clayes-sous-Bois. (©Manon VARALDO)


La pandémie du coronavirus est difficile pour les artistes, mais parfois source de créativité. Romain Swan a tourné à l’espace Philippe Noiret des Clayes-sous-Bois (Yvelines) le clip de son dernier titre Au singulier. Cette chanson où l’on retrouve des paroles mi-française mi-italienne raconte l’histoire d’une relation toxique.

ACTUALITÉ DES MARQUES Romain Swan est un auteur-compositeur, interprète, chanteur et guitariste. Il a commencé à 14 ans. « Ça a débuté dans un groupe dans le rock métal avec des potes dans le garage » se souvient l’artiste.


En 2011, Romain Swan a assisté au concert de Murray Head aux Clayes-sous-Bois. « C’est lui qui m’a donné envie de m’ouvrir davantage et de faire autre chose que le métal pour toucher une plus grande cible » témoigne-t-il. Romain Swan a également participé à des scènes ouvertes à l’espace Philippe Noiret.


En 2018, l’artiste a signé avec le label de musique Clétien, Hit the Tone Records dirigé par Didier Poidevin, son manager et producteur. Son premier album All these things est produit en février 2019. « Depuis j’ai effectué de grosses sessions de composition, trois singles sont sortis. Le premier album était orienté pop rock mais rock avec pas mal de guitares. Nous avons décidé de s’orienter vers plus de pop, tout en gardant un esprit organique composé de mélodies et refrains entraînants, c’est la recette » révèle t-il.


Les Yvelines inspirent le chanteur

Habitant des Clayes-sous-bois depuis une dizaine d’années, Romain est attaché à sa commune qu’il qualifie « de ville – campagne ». Après le clip de son single au singulier tourné à l’espace Philippe Noiret, Romain Swan ne compte pas s’arrêter là. Passionné d’aviation, Romain évoque des idées de lieux pour ses prochains clips. « J’aimerai bien faire un clip sur un aérodrome… ». Un gymnase sur la commune l’inspire également. « Dans l’intro d’un futur titre, il y a un espèce de ballon de basket qui tape dedans… » dévoile l’artiste.


L’auteur-compositeur, interprète, chanteur et guitariste aime son territoire. « C’est un cadre de vie que j’apprécie. J’ai besoin de verdure. Je peux aller rouler à moto tranquillement. Je ne pourrai pas vivre à Paris. Ici je peux m’oxygéner, et être proche de la capitale pour y travailler » explique l’artiste.


Romain Swan a joué dans de nombreuses salles parisiennes telle la cantine de Belleville, l’Antipode, le supersonic club ou encore le bateau théâtre le nez rouge « chez le copain Gérald Dahan » ajoute l’artiste. Avec la situation actuelle engendrée par la crise sanitaire, les concerts sont reportés. Une situation frustrante pour l’artiste.

« Je me suis essayé au concert en streaming mais l’énergie n’est pas la même car le public n’est pas là. C’est déroutant » Romain Swan

À défaut d’avoir son public en salle, l’artiste échange avec des amis. « On s’appelle, on s’envoie nos sons et on se concerte pour voir ce que ça donne, c’est la seule solution pour l’instant ». Il entretient le lien avec son public via les réseaux sociaux. Romain Swan a plus de 6 000 abonnés sur sa page Facebook, même si l’artiste déclare préférer Instagram.

Âgé de 26 ans, Romain Swan n’attend plus que la réouverture des salles, qui restent aléatoires. « Plusieurs dates de concert sont reportées. Les dates ne sont pas encore fixées. Nous n’avons pas de visibilité sur le planning, c’est Emmanuel Macron le programmateur… » Le chanteur ne perd pas sa motivation, et imagine l’après-covid. « J’aimerai bien tourner en Province. Beaucoup de personnes me suivent en Touraine, dans le sud de la France ou encore en Belgique » déclare-t-il. Pour suivre Romain Swan :

Instagram : @romain_swan

site internet : www.romainswan.com


Manon Varaldo

0 vue0 commentaire